« du papier au copeau »

Né en région parisienne en 1979, j’ai débuté ma carrière en librairie puis en bibliothèque. J’ai émigré vers les Cévennes à 30 ans avec ma compagne et nous y avons fondé notre famille.

Mon désir de reconversion est né d’un besoin de concret, de matière, de mise en forme et d’harmonie.

Comme support de création, le bois s’est imposé à moi, très naturellement.

Je me suis d’abord formé auprès d’un artisan menuisier agenceur, dont j’ai pu apprécier le sens de l’esthétique, la minutie du détail, le plaisir du travail dans l’atelier.

J’ai ensuite découvert le tournage par hasard, observant un tourneur en pleine action. J’ai tout de suite été fasciné par la sculpture en direct d’une forme courbe.

Ce fut un déclic, et je me suis vite imaginé à mon tour dans mon petit atelier, à fabriquer des copeaux à grande vitesse…

Quelques années plus tard, après quelques stages et un peu d’expérience, je peux commencer à évoluer comme je l’espérais.

Ma première ambition aujourd’hui : créer des objets simples, utiles, respectueux de ce matériau si beau et si vivant qu’est le bois.